Identifier les éléments polluants de votre intérieur et les éliminer

Selon l’Observatoire pour la qualité de l’air intérieur, “la pollution chimique est plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur”. En effet, l’intérieur de nos habitations regorge de toutes sortes de polluants, tels que des composés organiques volatils (COV) pouvant considérablement nuire à notre santé.


C’est pourquoi, dans mon nouvel article, j’ai décidé de faire la lumière sur ces éléments polluants afin de vous aider à les identifier et à vous en débarrasser !


Assainir l'air de votre intérieur | Pays de Gex | Genève | Studio Mahaut

Quels sont les éléments polluants de votre intérieur ?


Il existe plusieurs sources de polluants intérieurs d’origines différentes.


Les polluants d’origine chimique

Si le monoxyde de carbone est le plus connu de tous les polluants intérieurs, il en existe toutefois de nombreux autres.


Par exemple, les composés organiques volatils (COV) ou semi-volatils (COSV) sont présents en plus grande quantité dans les habitats.


Parmi les nombreuses substances chimiques polluant votre intérieur, vous trouverez également :

  • le benzène présent dans les produits nettoyants, les peintures, les parfums d’ambiances…

  • l'ammoniac dans les produits ménagers,

  • le xylène principalement dans les feutres et marqueurs mais également dans les résines, les peintures ou encore les parquets…

  • le trichloréthylène que l’on retrouve dans les solvants mais également dans les textiles nettoyés à sec…

La fumée de tabac fait également partie des polluants chimiques de votre intérieur.

Elle contient à elle seule plusieurs milliers de substances nocives.

Cette liste ne regroupe que les plus connus des substances chimiques qui polluent votre environnement intérieur, et bien sûr il en existe encore bien d'autres !


Les polluants d’origine biologique

À l’origine de ces éléments : des organismes vivants tels que les animaux de compagnie, les végétaux, les moisissures… Parmi ces polluants biologiques, on en distingue deux sortes :

  • Les allergènes qui sont émis principalement par les animaux domestiques mais également les insectes, les acariens, les plantes ou encore les moisissures. La chaleur et l’humidité favorisent leur prolifération.

  • Les agents infectieux sont véhiculés par les habitants eux-mêmes. Il s’agit des différents virus, toxines et autres bactéries. Tous ces éléments peuvent se transmettre ou proliférer selon l’environnement.

Le radon

Il s’agit d’un gaz incolore et inodore d’origine naturelle. Le radon devient préoccupant au niveau sanitaire lorsqu’il est présent dans votre intérieur car son taux de radioactivité est très élevé.


Les particules et les fibres

Toutes les particules de poussières, de fumées, de pollens, etc., ainsi que les fibres d'origine végétale (jute, chanvre, cellulose…) ou minérale (laine de verre, laine de roche, amiante…) en suspension dans l’air peuvent être inhalées.


L’humidité et la moisissure

À proprement parler, la vapeur d’eau n’est pas un polluant en soi. Cependant, un logement humide peut engendrer une pollution par la moisissure et le développement des acariens.


Par conséquent, on peut considérer l’humidité comme une source de pollution indirecte.


Assainir l'air de votre intérieur | Pays de Gex | Genève | Studio Mahaut

Polluants intérieurs : quels risques pour votre santé ?

Les risques liés à la pollution intérieure sont malheureusement peu ou pas connus. C’est pourquoi, peu de gens s’en soucient. Souvent, nous pensons qu'aérer notre maison tous les jours est suffisant pour assainir l’air que nous respirons.


Certes une bonne ventilation et une bonne aération est le premier pas indispensable pour un air sain mais ce n’est pas suffisant ! En attendant de vous donner des pistes pour assainir l’air de votre habitation, voici une petite liste des risques provoqués par les éléments polluants de votre intérieur !

  • Le monoxyde de carbone fait chaque année, en France, près de 5000 victimes dont 100 meurent après une intoxication.

  • Le radon particulièrement radioactif est responsable d’environ 2000 décès par an par cancer du poumon.

  • Les produits ménagers qui englobent les produits d’entretien, mais également d’hygiène, provoquent chaque années de multiples intoxications, brûlures, allergies ou encore gênes respiratoires.

  • L'inhalation de certaines particules de poussières ou fibreuses peut provoquer des atteintes pulmonaires ainsi que des allergies cutanées et respiratoires.

  • Les allergènes présents dans l’air de votre intérieur sont parfois sources de gêne respiratoire, de rhinites ou de diverses autres infections et réactions allergiques.

  • Quant à l’humidité et les moisissures, elles présentent un risque allergène et toxique.

Réduire et éliminer les polluants de votre intérieur

Maintenant que vous connaissez les différentes sources de pollution de votre intérieur ainsi que les risques sur votre santé, je vous livre mes secrets pour vous aider à assainir votre maison !


Afin de lutter contre la pollution intérieure, le geste le plus simple et le plus primordial est d’aérer chaque jour votre maison. Dix minutes suffisent pour renouveler l’air de votre habitat alors même en hiver : on ouvre ses fenêtres ! De la même manière, pensez également à aérer votre cuisine lorsque vous faites mijoter de bons petits plats !


De manière générale, veillez à maintenir une bonne aération, surtout dans les pièces humides. Nettoyez et faites vérifier régulièrement vos appareils et systèmes de ventilation.


Quelques bonnes habitudes pour éviter la pollution intérieure par la poussière :

  • Laissez vos chaussures dans l’entrée. Elles sont pleines de polluants extérieurs ! Ne marchez pas avec chez vous.

  • Préférez l’aspirateur au balai qui remet la poussière en suspension dans l’air !

  • Pour dépoussiérer vos meubles, utilisez un chiffon humide ou une microfibre qui vont capter les poussières.

  • Optez pour un revêtement de sol comme le parquet ou le carrelage qui n’accumulent pas la poussière, contrairement à la moquette.

Les astuces du quotidien pour limiter la pollution de l’air intérieur :

  • Débarrassez-vous de vos produits en aérosol. Véritables pollueurs de votre environnement ces produits projettent une multitude de substances nocives à chaque pression !

  • Arrêtez les parfums d’intérieur ; les sprays, les désodorisants, les bâtons d’encens, etc., sont tous chargés de polluants particulièrement nocifs pour votre santé.

  • Changez vos produits d’entretien et optez pour des nettoyants naturels comme le savon noir par exemple.

  • Faites la guerre aux pesticides : fini les bombes insecticides, terminé les produits chimiques pour les plantes d’intérieur, ainsi que les antiparasitaires en spray pour vos animaux domestiques ! Il existe de nombreuses solutions naturelles ! Renseignez-vous.

  • Agrémentez votre décoration de plantes dépolluantes. Beaucoup de végétaux ont cette particularité de purifier et assainir l’air de votre intérieur !

Dépolluer et assainir votre intérieur est important pour votre bien-être et votre santé. Vous passez beaucoup de temps chez vous et il est indispensable que l’air de votre maison soit sain.


Si vous souhaitez faire la chasse aux éléments polluants de votre intérieur et vous en débarrasser mais que vous ne savez pas par où commencer, je vous propose de vous accompagner dans votre démarche.


Contactez directement Studio Mahaut ou remplissez ce formulaire, je serai ravie de vous aider à rendre votre intérieur encore plus sain !


À très bientôt !




Studio Mahaut, agence d'architecture d'intérieur

Pays de Gex | Haute-Savoie | Genève | Suisse Romande

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Pour suivre notre actualité, abonnez-vous à notre newsletter.

Merci pour votre envoi !